Visite du chantier de l’hôtel national des Invalides

OPPIC - Paris

24 juin 2022 Après-midi

Visite experte sur le thème « JO 2024 : l’implication des maîtres d’ouvrage de l’IMOA »

La dernière « visite experte » de la série s’est tenue dans un cadre résolument différent des autres, puisqu’elle a conduit les membres fondateurs de l’IMOA en plein cœur de Paris sur un site patrimonial de rayonnement mondial : l’Hôtel national des Invalides. L’ensemble, qui regroupe une cathédrale, plusieurs musées, une nécropole militaire, le siège de hautes autorités militaires comme le gouverneur militaire de Paris, ainsi que des organismes sous tutelle du ministère des armées, fait l’objet d’une restauration d’ampleur de sa façade nord en vue de la tenue des épreuves d’escrime des JO 2024. Louvois, ministre de Louis XIV, en a supervisé la construction, Jules Hardouin Mansart et Libéral Bruant en ont signé les plans : la fine fleur du classicisme français.

  • Photos : Gilles Coulon

Monument historique, l’Hôtel national des Invalides relève de la compétence d’un architecte en chef des monuments historiques pour toute intervention sur les clos et couverts. La restauration, pilotée par l’OPPIC, l’opérateur du ministère de la Culture, a par ailleurs la spécificité de se dérouler dans le cadre d’un Protocole culture et défense, entre le ministère de la Culture et le ministère des Armées qui participent à parts égales aux opérations sur les monuments historiques propriété des Armées. Le budget des travaux de restauration fait l’objet d’une programmation pluriannuelle sur différents sites. Tempo des JO oblige, la restauration de la façade sera finalisée avant l’été 2024 ! Accompagnés par Hugues Wilhélem (OPPIC), les participants à la visite ont pu grimper en haut des échafaudages qui enveloppent le corps du bâtiment en cours de restauration. Les visiteurs sont passés le long des lucarnes sculptées et des pans du toit où des couvreurs œuvraient. Puis il a fallu redescendre. Fin de la visite.