Visite du chantier d’enfouissement de lignes 225kV

RTE – Saint-Denis

23 juin 2022 Matin
  • Photos : Gilles Coulon

Visite experte sur le thème « JO 2024 : l’implication des maîtres d’ouvrage de l’IMOA

Le cycle des « visites expertes » organisées par l’IMOA a démarré le jeudi 23 juin, à Saint-Ouen. Les membres fondateurs de l’IMOA se sont retrouvés au cœur de la fabrique du village des athlètes des JO 2024, accueillis par le directeur des opérations de la Solideo, Yann Krysinski. Tour d’horizon de l’avancée d’un projet unique, d’abord pensé en héritage puis adapté pour les Jeux olympiques. Le timing est serré : livraison de tous les ouvrages et bâtiments prévue le 31 décembre 2023 à minuit. Cette livraison totale et inconditionnelle est inédite pour un maître d’ouvrage public.

Puis direction les bords de Seine, à Saint-Denis, où RTE réalise un projet, là aussi, de grande envergure : l’enfouissement de quatre lignes à très haute tension (225 kV). La profondeur du puits, qui ouvre sur le tunnel creusé sur 2,4 km de long, est exceptionnelle pour une infrastructure de ce type – 50 m. Chantier à haut risque. L’enjeu, lui aussi, est costaud, pour le territoire et pour les JO. Six pylônes bien ancrés sur le site du village olympique vont être démontés pour laisser place aux nouvelles constructions. De l’autre côté de la Seine, côté Villeneuve-la-Garenne, ce sont 21 pylônes qui disparaîtront du paysage.

Guidés par Benoît Facq (chef de projet RTE), les visiteurs sont descendus dans le puits et s’y sont attardés, captivés par la singularité de ce sous-sol inhabituel. Retour en surface avec la visite par Régis Melmotte (chef de projet RTE) de deux postes d’alimentation électrique (23 000 et 225 000 V) sous enveloppe métallique, autrefois en aérien.